Imurel®

                                                                       

 


                                          

AZATHIOPRINE - IMUREL ®

 

Indications principales en médecine interne :

 

-         Vascularites : traitement d’entretien

-         Lupus érythémateux systémique

-         Syndrome de Gougerot-Sjögren avec atteintes viscérales

-         Polychondrite atrophiante

-         Hépatites auto-immunes

-         Myasthénie

-         Maladie de Behçet compliquée…

 

Posologie :

 

-         Comprimés de 25 et 50 mg

-         Per os

-         2 mg/kg/j en 1 à 3 prises, au moment des repas

 

Principales interactions médicamenteuses :

 

-         Zyloric® (allopurinol) : augmente la toxicité de l’Imurel

 

Principaux effets secondaires :

 

-         Hématologique : fréquente (3 lignées)

-         Hypersensibilité : rare (hyperthermie, hypotension, oligourie, rash)

-         Digestive : fréquents, modérés

-         Hépatites et pancréatites : rares

 

Contre-indication :

 

-         Hypersensibilité

-         Anomalies hématologiques

-         Infection en cours (arrêt momentané du traitement)

 

Précautions d’emploi :

           

-         Adaptation des doses en cas de cytopénie, d’insuffisance rénale ou hépatique

 

Surveillance :

 

-         NFS, bilan hépatique, lipase : 1/semaine pendant 1 mois puis 2/mois les 2e et 3e mois puis tous les mois

-         Surveillance clinique