Critères diagnostiques

                                                                       

 


                                          

MYOPATHIES INFLAMMATOIRES: CRITERES DIAGNOSTIQUES

 

Ces critères diagnostiques ne sont valables que pour la polymyosite et la dermatomyosite.

 

Critères diagnostiques de Bohan et Peter

 

1) Déficit musculaire bilatéral et symétrique des ceintures scapulaire et pelvienne

2) Elévation du taux sérique des enzymes musculaires (créatinine-phosphokinase)

3) Triade caractéristique à l’électromyogramme : potentiel d’unité motrice court et polyphasique, fibrillation et décharge répétée à haute fréquence

4) Biopsie musculaire d’un muscle proximal : aspects caractéristiques avec nécrose des fibres musculaires, foyers de régénération et infiltrats inflammatoires mononucléés

5) Manifestations cutanées caractéristiques :

            - Erythème péri-orbitaire en lunette prédominant sur les paupières supérieures

            - Et/ou érythème douloureux, squameux de la sertissure des ongles ou de la face          d’extension des articulations

Le diagnostic de polymyosite est affirmé avec certitude par la présence de 3 des 4 premiers critères, le diagnostic de dermatomyosite nécessite en plus la présence de signes cutanés.